Punakha

Punakha

Nom : Punakha

Nom bhoutanais : སྤུ་ན་ཁ

Statut : district

Population : 27 838 habitants

Superficie : 1 110 km2

Punakha compte parmi les 20 districts ou dzongkhangs qui forment le Bhoutan. Son territoire s'étend à 1200 mètres d'altitude entre les rivières Pho Chu et Mo Chu. La ville de Punakha constitue la capitale du district et du royaume bhoutanais dans les temps anciens. Partez à la découverte de cette contrée renfermant de merveilleux sites touristiques et monuments historiques.

 

Histoire

 

L'histoire du district de Punakha se rapporte souvent à sa capitale. La ville de Punakha a été la résidence d'hiver du roi fondateur du Bhoutan Zhabdrung Ngawang Namgyal et la capitale du pays jusqu'en 1955.

En 1897, un grand séisme a frappé les districts de Punakha et de Lingzhi. Plusieurs dzongs, édifices et archives originaux ont été détruits lors de la catastrophe. En 1907, Ugyen Wangchuck a été élu gouverneur du Bhoutan à Punakha. En 1910, le traité entre Punakha et le Royaume-Uni a été signé pour garantir la souveraineté du Bhoutan. Toutefois, les Britanniques ont continué d'influencer les relations extérieures du pays.

 

Aujourd'hui

 

La capitale de Punakha est devenue le centre administratif et religieux de la région. Elle a grandement évolué ces dernières années. Plusieurs hôtels et magasins logent dans les différents quartiers de la ville.

Lors de votre échappée belle dans le district de Punakha, laissez-vous séduire par le paysage idyllique de la vallée. En s'entourant de deux rivières, la région jouit d'un climat tempéré permettant le développement d'une grande variété de végétation. Rhododendrons, magnolias, lauriers et figuiers peuplent les forêts qui décorent la vallée. En temps clair, vous pouvez apercevoir une partie de la chaîne himalayenne.

Sur le plan culturel, Punakha ne manque pas d'atouts. Un des monuments historiques du district renferme le corps embaumé du grand roi fondateur du Bhoutan Zhabdrung Ngawang Namgyal.

 

Que voir à Punakha ?

 

Le dzong de Punakha

Le dzong de Punakha se décrit comme une forteresse comprenant un monastère. Il fait partie des plus anciens domaines du genre au Bhoutan. Ce complexe surnommé « le palais de la grande félicité » a été érigé en 1637 par le lama Ngawang Namgyal. Le premier roi du Bhoutan Ugyen Wangchuck y a été couronné. La forteresse faisait office de résidence au roi avant que Thimphou ne soit déclarée capitale en 1961. En outre, le monastère accueille le Je Khenpo en hiver.

Le monastère du fort compte 7 étages desservis par une grande porte en bois et de longues marches raides. À l'intérieur du temple, la décoration regroupe de nombreux symboles religieux et objets mystiques, notamment des mandalas et des statues de Bouddha et de divinités tantriques.

Le détroit de Dochula

Le détroit de Dochula se niche à une altitude de 3150 mètres. Il donne une vue panoramique sur l'Himalaya. Le col est décoré de 108 chörtens de Druk Wangyel. Ces structures bouddhiques marquent la stabilité et le progrès apportés par le quatrième roi Jigme Singye Wangchuck au Bhoutan.

Le temple de Chimi Lhakhang

Ce temple prend place sur une colline au centre de la vallée de Punakha. Il est dédié au Lama Drukpa Kuenley. Ce dernier, surnommé le « Divin Madman », est célèbre pour son sens de l'humour, son usage de chansons et ses comportements parfois scandaleux lors de ses enseignements. Le Chimi Lhakhang est aussi connu comme « le temple de la Fertilité ».

Le pont suspendu de Punakha

Ce pont s'adresse particulièrement aux passionnés de photographie.

Le temple de Khamsum Yulley

Le Khamsum Yuelley est un grand temple qui s'élève à 30 mètres de hauteur, avec trois niveaux. Sa construction a duré huit ans et demi. Inauguré en 1999, ce chörten rend hommage au 5e roi du Bhoutan. Il garantit la protection du souverain et du pays. Lors de la visite, découvrez une série d'objets protecteurs multicolores.

Le couvent de Sangchhen Dorji Lhuendrup Lhakhang

Le Sangchhen Dorji Lhuendrup Lhakhang se perche sur une crête au milieu des pins, en surplomb des vallées de Punakha et de Wangdue Phodrang. Le complexe aménagé autour du temple abrite un centre d'enseignement supérieur et de méditation consacré aux religieuses. D'autres formations y sont dispensées : couture, broderie, sculpture et peinture thangka.

Le collège bouddhiste de Nalanda

Les habitants de la vallée nomment cet endroit « Dalayna. » Les moines quant à eux l'appellent « collège bouddhiste de Nalanda. » Si vous y passez un après-midi, accordez-vous une tasse de thé sur place et admirez la vue en compagnie des moines.

Le village de Talo

Le petit village de Talo s'étend le long d'une colline à 2 800 mètres d'altitude. Il est célèbre pour son environnement propre.. Retrouvez-y de belles maisons paysannes disposant pour la plupart d'un jardin de fleurs.

Le festival de Punakha

Tous les ans, les habitants de Punakha célèbrent le Dromchoe pour rendre hommage à Gompo Mahakala et Palden Lhamo Mahakali, les dieux protecteurs des Drukpa. Cette fête se tient au premier mois de l'année lunaire bhoutanaise. Le Dromchoe se compose exclusivement de danses.

 

Climat

Favorisé par le drainage naturel des fleuves de Pho Chhu et Mo Chhu, le climat tempéré à Punakha se compose d'un hiver doux et d'un été chaud.

 

Comment s'y rendre ?

 

La vallée de Punakha est située à 72 km de Thimphou. Pour rejoindre le district, comptez environ 3 heures de route en voiture depuis l'actuelle capitale du Bhoutan ou de la ville de Paro.

 

Que faire à Punakha ?

 

  • Profiter de la beauté de la ville

  • Se mettre au diapason avec le mode de vie des habitants

  • Explorer les forêts de rhododendrons et de magnolias

  • Pendre de belles photos au détroit de Dochula

  • Visiter les monuments historiques

  • Partir en randonnée jusqu'au village de Taro.

1 photo

Bonjour

Je suis Tshering Yangchen de "Exquisite Bhutan". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+33 9 70 19 62 81