Le temple de la fertilité

Le Chimi Lhakang ou « temple de la fertilité » est un monastère bouddhiste situé dans le district de Punakha. Il doit sa fondation à Ngawang Choegyel, il y a plus d'un demi-siècle. Le temple se dresse sur une colline bénie par le chef bouddhiste Drupa Kunley, surnommé le « divin fou. » Le Chimi Lhakang est réputé comme étant un aimant attirant la fertilité. Drupa Kunley quant à lui a introduit le bouddhisme au Bhoutan et prôné l'imagerie phallique, devenue un symbole de fertilité et de pouvoir.

 

Histoire

  Selon le mythe, le saint Drukpa Kunley enterra une démone en forme de chien dans ce temple, sous une terre ronde supportant le plancher du stupa, pour lui donner une forme féminine. Tout au long de la construction du temple, le yogi encouragea l'utilisation des symboles de phallus pour les peintures et les sculptures.

Ainsi, le monastère contient des singeries folles de Drupa Kunley illustrant l'étourderie des dirigeants bouddhistes de l'époque. D'autre part, les représentations de pénis recèlent une tout autre histoire. Accordées aux locaux, toutes ces images éloignent les mauvais esprits. D'après la légende, Drupa Kunley aurait frappé les démons à leur tête avec son coup de foudre et les transforma en esprits protecteurs.

Au Chimi Lhakang, les pénis foisonnent sur les murs des bâtiments. Chaque moine conserve des phallus en bois, utilisés pour bénir les femmes souhaitant avoir des enfants. Pour donner leur bénédiction, les moines ou le président Lama frappent les femmes à la tête avec un phallus d'ivoire, de bois et d'os de 10 pouces (25 cm). Les jeunes parents se rendent ensuite au monastère pour demander au Lama ou à un enseignant bouddhiste de choisir un prénom unique pour leur enfant.

 

Aujourd'hui

  Le Chimi Lhakang diffère des temples bhoutanais, avec sa structure carrée surplombée d'un chapeau en flèche d'or et d'un toit doré. Ornés d'ardoises sculptées avec des images de saints, ses murs extérieurs exposent une rangée de moulins à prières. Le chörten tout près de l'entrée du Lhakhang marque l'endroit où la démone a été attachée par Drupa Kunley. À l'intérieur du monastère, découvrez une salle de prière contenant un attirail tantrique, des thangkas, des cloches, des tambours, des cornes, des dorjis et un kangd. Au centre de l'autel se dresse la statue de Kunley vêtu d'une robe de moine dans une position inclinée. Au Chimi Lhakang, vous pouvez voir le phallus en bois original, incrusté d'une poignée en argent rapportée du Tibet. Cet objet est utilisé pour bénir les visiteurs et les pèlerins.

Appréhendez l'harmonie entre le sacré et la représentation phallique en visitant le temple. C'est le seul endroit au Bhoutan qui renferme un mélange subtil d'histoire, de luxure, de sexe et de sacré.

 

Comment s'y rendre

  Pour parvenir au Lhakhang, comme la plupart des visiteurs, empruntez le sentier de 20 minutes qui traverse les champs depuis la route de Sopsokha. Ce chemin descend à travers les rizières jusqu'à Yoaka, en passant par la petite colonie de Pana. Puis, vous continuez à pied en traversant le verger avant d'arriver sur place.

4 photos

Bonjour

Je suis Tshering Yangchen de "Exquisite Bhutan". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+33 9 70 19 62 81