Bumthang

Nom : Bumthang

Nom bhoutanais : བུམ་ཐང་

Statut : district

Chef lieu : Jakar

Population : 18 965 habitants en 2017

Superficie : 2 668 km2

Le dzongkhag Bumthang au nord du pays est l'un des 20 districts du pays. C’est la destination la plus riche du royaume en terme de monuments historiques et religieux et saura séduire à coup sûr les amateurs d'histoire, tandis que les autres seront sans conteste charmés par ses atouts culturels et son paysage naturel.

Histoire

Bumthang est le plus ancien et le plus historique des dzongkhag si l'on prend en compte les nombreux monuments et sites sacrés datant de plusieurs siècles. Il a longtemps été convoité par les rois et les sages ce qui explique le panel de lieux historiques dans toute la région.

Aujourd’hui

Souvent appelée la vallée de Bumthang, le district se compose de quatre vallées : Ura, Chumey, Tang et Choekhor. Il est dit que Choekhor et Chumé sont destinées à l’agriculture tandis qu'à Tang et Ura les habitants sont spécialisés dans l’élevage des yacks et des moutons. Situées à des altitudes comprises entre 2 600 et 4 000 mètres, c'est sans surprise que l'on découvre les vallées parfois découpées en terrasse ou les plaines quadrillées de champs. Ces champs de sarrasin, de riz et de pommes de terre offrent de jolies couleurs dégradées du vert au jaune.

Ces vallées offrent de très agréables randonnées qui vous feront traverser les champs mais aussi les pentes douces boisées des collines avant de vous faire découvrir des petits villages en altitude. Les habitants, peu habitués à rencontrer des étrangers seront ravis de vous accueillir avec de larges sourires.

Mais c'est d'avantage pour ses nombreux sites culturels et historiques que l'on se rend à Bumthang. Considéré comme le centre religieux du Bhoutan, le district ne pourra vous cacher son atmosphère paisible et spirituelle. Le temple de Jambay, le plus ancien de tous, construit au VIIIème siècle est un parfait exemple des vestiges historiques qui ornent la région.

Le monastère de Tamshing Gonpa dans la vallée de Choekhor a lui été érigé au début du XVIème siècle. Vous pourrez y contempler des peintures extraordinaires comptant parmi les plus anciennes du pays. Ou encore, le temple de Taktsang que l’on surnomme « le nid du tigre ».

Au cours de votre séjour à Bumthang, vous pourrez peut être aussi assister à l'un des nombreux festivals qui ont lieu généralement dans les monastères, comme par exemple le festival du « Tsechu » Jambay Lakhang, au nord de la ville de Jakar (anciennement Bumthang).

Comment s’y rendre ?

Il est possible de rejoindre le district et plus précisément la ville de Jakar depuis Paro. Des bus font régulièrement le trajet.

Beaucoup préfèrent la randonnée à pied et traversent alors Thimphou et Wangdue Phodrang en deux semaines. Ensuite depuis Thimphou, vous pouvez rejoindre la vallée de Phobjikha jusqu'à Jakar.

Que faire à Bumthang ?

  • Visiter les quatre vallées de Bumthang tout en admirant les champs de sarrasin et de riz.
  • Gouter aussi bien au jus de pomme très réputé de la région, qu'aux plats locaux dans les petits restaurants de Jakar.
  • Découvrir les nombreux monuments historique dont le Jambay Lhakhang, l'un des plus anciens temples du Bhoutan.
  • Admirer le travail des tisserands dans les ateliers. Ils fabriquent des vêtements en laine appelés Yethra.
1 photo

Bonjour

Je suis Tshering Yangchen de "Exquisite Bhutan". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+33 9 70 19 62 81