La vallée de Haa

Nom : Haa

Nom bhoutanais : ཧད་ / ཧཱ་

Statut : district

Chef lieu : Ha

Population : 13 499 habitants

Superficie : 1 865 km2

Ouverte au tourisme en 2002, la vallée de Haa fait le bonheur des amoureux de randonnée en voyage au Bhoutan. Elle jalonne la vallée tibétaine de Chumbi et se situe à une altitude de 2700 mètres. Découvrez les richesses botaniques de cette région et appréciez des vues sur les montagnes à couper le souffle.

 

Histoire

  Selon une légende locale, l’histoire de la vallée de Haa est étroitement liée aux temples Noir et Blanc, implantés au cœur de la région. Ceux-ci ont été construits à la même époque que le temple de Kyerchu de la ville de Paro, au VIIe siècle. Ils logent sur un site sacré baptisé Miri Punsum ou « la colline des trois frères. »

Un autre temple connu sous le nom de Haa Gonpa a été érigé en amont de la vallée. On raconte qu’un agriculteur captura un pigeon boiteux supposé être Boddhisattva, ce qui engendra des incendies inexpliqués dans le vallon. Le monastère Haa Gonpa bâti sur les hauteurs de la vallée au cours des Xe et XIe siècles fait écho à cette légende.

 

Aujourd’hui

  La vallée de Haa loge dans la partie ouest du pays. C’est l’un des 20 dzongkhag ou districts qui composent le Bhoutan. La vallée est largement sous-développée par rapport autres régions du pays.

Elle s’étend sur les rives de Haa Chu et se divise en deux secteurs distincts : la partie nord réservée au bazar, avec les principaux commerces et restaurants, et l’autre moitié, sud, occupée par le camp de formation de militaires de l’Inde et du Bhoutan.

La vallée de Haa abrite la réserve naturelle de Torsa, une des aires protégées les plus importantes au royaume. Cette contrée inhabitée est reliée au parc national de Jigme Dorji.

La vallée de Haa se révèle être fertile, au profit des habitants qui vivent en majorité de l’agriculture. Le blé et l'orge sont les cultures majeures de la région. Le riz est cueilli dans la partie inférieure de la vallée. Des champs de pommes de terre, de chilis et d’autres légumes ornent le paysage avec leur aménagement en terrasse. Chaque foyer de la vallée de Haa possède quelques yaks, bovins, poulets, porcs et parfois des chevaux.

 

Le paysage

Comme la vallée n’attire pas encore de nombreux touristes, elle a préservé son ambiance pittoresque et calme, mais aussi ses forêts vierges. Pour décrire son paysage, il faut citer les petites maisons traditionnelles, avec leur architecture symétrique, et les prairies verdoyantes qui les entourent.

 

Activités

Les touristes viennent la plupart du temps dans la vallée de Haa pour s’adonner à la randonnée. La contrée propose de nombreux sites propices à la marche et aux balades en vélo. Au cours d’une escapade, visitez les temples. Passez votre séjour dans les petits foyers de la vallée pour découvrir la culture et le mode de vie des habitants, tout en goûtant à leur délicieuse cuisine locale.

 

Festival

En été, ne manquez pas le festival annuel de Haa qui expose la culture et les traditions locales. Goûtez à la cuisine typique bhoutanaise, participez aux activités sportives et aux séances de danse traditionnelle, vous pouvez également assister aux cérémonies religieuses. La saison estivale vous offre la chance de découvrir une plante unique : le coquelicot blanc. Ce végétal ne pousse que dans les régions en haute altitude.

 

Ce qu’il faut voir dans la vallée de Haa

  La vallée de Haa abrite deux monuments religieux qui font sa réputation : les temples Noir et Blanc, aussi connus sous les noms de Lhakhang Karpo (blanc) et Lhakhang Nagpo (noir). Ces édifices doivent leur fondation au roi Songtsen Gampo. Il existe un troisième temple, le Haa Gonpa, qui date des Xe et XIe siècles.

 

Comment s’y rendre ?

  La vallée de Haa se situe près de l'aéroport international de Paro. Pour parvenir à Haa, comptez deux heures de route, à travers le col de montagne Chelela, le plus haut col routier du Bhoutan.

 

Comment circuler ?

  La randonnée s’impose comme la solution de déplacement idéale pour visiter la vallée. Cette activité permet une immersion totale dans les paysages de la région, une meilleure interaction culturelle et une découverte facile de la faune et de la flore locale.

 

Que faire sur place ?

-          Se relaxer et profiter de la sérénité qui règne dans la vallée.

-          Découvrir les trois monastères bouddhistes.

-          Organiser un petit trekking ou une randonnée à vélo.

-          Passer un séjour dans une maison villageoise pour appréhender la culture locale.

Monument
1 photo

Bonjour

Je suis Tshering Yangchen de "Exquisite Bhutan". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+33 9 70 19 62 81