Le monastère de Gangtey

Le monastère de Gangtey loge dans la vallée glaciaire de Phobjikha, dans le district de Wangdue Phodrang au centre du Bhoutan. Il figure parmi les plus importants monastères de l'école bouddhiste Nyingmapa. Ce temple est vite devenu une étape clé du trek dans la vallée de Phobjikha.

 

Histoire

  Le monastère de Gangtey est le gardien de la tradition religieuse basée sur les révélations de Pema Lingpa, l'incarnation de Guru Rinpoché. C'est l'un des deux principaux centres de l'école Nyingmapa du bouddhisme au Bhoutan. Ce lieu de culte est associé à la prophétie du célèbre Terton Pema Lingpa au XVe siècle. La fondation du temple remonte à l'époque de la mise en place de la tradition bouddhiste Vajrayana au Bhoutan par Guru Rinpoché. Ce dernier a fait en sorte que le pays devienne une nation bouddhiste.

Entre 2002 et 2008, le monastère a été entièrement rénové. Les travaux permettent d'afficher la représentation de l'incarnation actuelle de Pema Lingpa. La fête du 10 octobre 2008, honoré par le quatrième roi du Bhoutan, a commémoré la gloire et la résurgence de la tradition Peling, symbole de l'aura de la monarchie du Bhoutan.

Lors de la réhabilitation, les structures anciennes, les sculptures et les peintures ont été farouchement préservées. Le monastère a été doté de 104 nouveaux piliers sculptés et peints par des menuisiers locaux.

 

Aujourd'hui

  Le monastère est soigneusement entretenu par ses moines. À l'intérieur, les peintures et les fresques, bien que totalement refaites, conservent leur esprit d'origine. Lors de votre visite, allumez quelques bougies et partez à la rencontre du Bouddha qui veille sur les lieux. Offrez quelques prières et offrandes pour vous entourer d'une aura de gratitude et de bénédictions. Le monastère de Gangtey possède également un sanctum sanctorum, crée lors de la bataille de Deothang (1864-1865), qui a opposé l'armée bhoutanaise aux Britanniques.

L'une des attractions phares au monastère de Gangtey se révèle être le Tshechu. Le festival rend hommage à Guru Rinpoché à qui l'on doit l'introduction du bouddhisme mahayana dans toute la région de l'Himalaya. Parés de masques religieux, les moines et les locaux célèbrent cette fête en effectuant toutes sortes de chorégraphies. Selon leur croyance, assister au Tshechu leur permet de se purifier et d'optimiser leur chance. Pour découvrir cette tradition, planifiez votre séjour au Bhoutan aux alentours du 5e au 10e jour du huitième mois lunaire du calendrier bhoutanais.

Le festival des grues est aussi digne d'intérêt. Celui-ci célèbre l'arrivée des grues à cou noir sur le plateau tibétain. Leur retour est considéré par les locaux comme une bénédiction religieuse. Le 12 novembre marque le couronnement des festivités. Un fait étrange, quand ils débarquent, les oiseaux font trois fois le tour du monastère, comme pour saluer les Dieux.

 

Comment s'y rendre

  La vallée de Phobjikha où loge le monastère de Gangtey se situe à 94 km de Thimphou. Pour y parvenir, suivez la grande route jusqu'à Wangdue Phodrang, puis virez sur la piste non goudronnée. De là, il vous reste à parcourir un trajet de 13 km environ.

8 photos

Bonjour

Je suis Tshering Yangchen de "Exquisite Bhutan". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+33 9 70 19 62 81