Santé et Vaccins

Santé et Vaccins

Le Bhoutan est un pays sein et sûr. Ici, hormis l'eau du robinet que nous déconseillons de boire, le pays ne présente pas de gros soucis sanitaires. Le mal récurrent est celui de l'altitude. Il est préférable de s'acclimater à Thimphou ou Paro avant de partir en randonnée.

Vaccins

Aucun vaccin n'est obligatoire pour un séjour au Bhoutan. Néanmoins, il reste fortement recommandé d'être à jour dans ses vaccins : tuberculose, hépatites, DTPolyo et Rougeole-Oreillons-Rubéole...

L'Organisation mondiale de la santé et l'Institut pasteur recommande tout de même les vaccins suivant :

- la diphtérie,

- le tétanos,

- hépatite A et B,

- la Poliomyélite,

- la Typhoïde,

- la rage

- l’encéphalite japonaise.

Pour ceux ayant voyagé dans les pays à risque de fièvre jaune, le Bhoutan pourra demander un justificatif du vaccin.

Établissements sanitaires et soins médicaux

Les établissements de santé privés et les médecins libéraux sont presque inexistants au Bhoutan. Si vous ne voulez pas faire de l’automédication, vous pourrez vous rendre dans les hôpitaux ou envisage une évacuation vers Bangkok. Tous les chefs-lieux des district du Bhoutan disposent d'un hôpital. Équipés d’un laboratoire et des blocs opératoires, les meilleurs établissements du pays ont des généralistes et des spécialistes.

Précautions et traitements préalables

Le Bhoutan est classé en zone 3 pour le paludisme. Présent toute l’année, le risque pour cette maladie est élevé dans la partie sud du pays dont les régions de Chukha, Dagana, Pemagatshel, Samtse, Sarpang, Sandrup, Jonkhar et Zhemgang. Toutefois, dans d’autres régions comme Bumthangi, Gasa, Paro et Thimphu, il ne présente aucun risque. Pour cela, un traitement préventif antipaludique est recommandé avant de rejoindre le pays surtout pour les femmes enceintes, les nourrissons et les personnes âgés. Une fois dans le pays, porter des vêtements à manches longues et des pantalons longs est aussi pratique pour éviter les piqûres de moustiques. Dans le cas contraire, vous pourrez toujours utiliser des insectifuges et dormir sous une moustiquaire la nuit.

Pour le port de certains médicaments ou des matériels médicaux comme les seringues ou les aiguilles, assurez-vous que votre lettre de recommandation est datée et bien signée par votre médecin. Il vous sera également très utile d’apporter le double de vos médicaments pour les traitements réguliers.

Composer soi-même son kit médical est très pratique si vous voulez faire de l’automédication. La trousse à pharmacie devrait contenir :

  • Une crème antifongique ou antibactérienne,
  • Un antibiotique pour les infections cutanées ou pour la diarrhée,
  • Un antihistaminique,
  • Un antiseptique,
  • Une antispasmodique,
  • Des contraceptifs,
  • Des décongestionnants,
  • Un insectifuge à base de DEET,
  • Des articles de premiers soins (pansements, bandages...)
  • Une crème solaire

Mesures d’hygiène sanitaires et alimentaires

Au Bhoutan, il est préférable d'éviter l'eau du robinet et favoriser l'eau en bouteille ou l'eau bouillie.

Pour éviter tout risque de diarrhée, il est préférable de manger de la nourriture fraîchement cuisinée.

Sécurité au Bhoutan

Le Bhoutan est considéré comme le pays le plus sûr d'Asie. Le taux de criminalité y est très faible vous garantissant un séjour serein. Le vol ou les arnaques ne font pas partie des habitudes Bhoutanaises. Très honnêtes, les bhoutanais n'aiment pas le mensonge et appliquent ces bonnes valeurs même auprès des touristes.

Le seul risque possible au Bhoutan sont les séismes qui touchent régulièrement la région himalayenne.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Tshering Yangchen de "Exquisite Bhutan". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+33 9 70 19 62 81