Centre d'information de la grue à col noir

Le centre d'information de la grue à cou noir est idéalement situé dans la vallée de Phobjikha, inscrite comme une aire protégée pour les grues noires

Cet important centre dévoile au grand jour tous les secrets de cet oiseau endémique de l'Himalaya. Pour les passionnés d'ornithologie, c'est l'occasion de découvrir cette espèce rare et d'observer son comportement.

Aujourd'hui

Le centre d'information de la grue à cou noir est situé à la lisière de la forêt et de la zone humide le long de la route principale de la vallée de Phobjikha. Considéré comme un arrêt obligatoire lors d'un séjour à Phobjikha, le centre se présente comme une réelle source d'informations sur la grue noire aujourd'hui considérée comme une espèce vulnérable.

Le centre enregistre plusieurs programmes éducatifs et récréatifs qui se dévoilent sous formes d'expositions et de vidéos. Vous pourrez ainsi en savoir davantage sur  l'environnement de la vallée, le contexte culturel et social, ainsi que les ressources naturelles et l'importance écologique se rapportant principalement à la zone humide et aux grues au cou noir. Pour les groupes d'étudiants, le centre a mis en place quelques activités éducatives visant à sensibiliser les plus jeunes sur les problématiques environnementales et les dangers d'extinction que peuvent encourir les grues.

Le centre sur la grue à cou noir est aussi un lieu de loisir. Équipé de longues vues et de jumelles, vous pourrez profiter du fabuleux point de vue pour tenter d'apercevoir et d'observer ces oiseaux endémiques d'Himalaya.

Finissez la visite autour d'une bonne boisson chaude ou froide servit par le centre avant de vous rendre dans la partie boutique où vous pourrez acheter quelques souvenirs issus de l'artisanat local.

La grue à cou noir

La grue à col noir est un oiseau rare endémique de l'Himalaya. Classé aujourd'hui comme espèce vulnérable sur la liste rouge de l'UICN, la grue est devenue un animal emblématique et attendue au Bhoutan.

Chaque année à l'automne, le Bhoutan se réjouit de voir arriver ces oiseaux dans ses vallées. Ils migrent du Tibet pour se réfugier à l'hiver dans les vallées plus chaudes. Leur apparition coïncide généralement avec la fin de la saison des récoltes et donne l'occasion de célébrer la moissons. On dit que ces oiseaux majestueux feraient trois fois le tour du monastère de Gangtey pour honorer les lieux et demander protection pendant leur séjour dans la vallée de Phobjikha.

Actuellement, la vallée s’oriente de plus en plus vers l'écotourisme. Le Bhoutan fait tout le nécessaire pour favoriser le retour des grues. 300 à 500 volatiles, sont attendus chaque hiver. Pour cela, des tours d’observation ont été implantées loin des habitats de la grue pour ne pas les perturber. Les agriculteurs sont priés de remplacer les clôtures en barbelés par des barrières en bois ou en pierre pour réduire les dommages causés aux oiseaux.

Comment s'y rendre

Pour atteindre la vallée de Phobjikha, suivez la grande route jusqu’à Wangdue Phodrang, puis empruntez la piste non goudronnée sur les 13 km restants. La vallée se trouve à 94 km de Thimphu.

0 photos

Bonjour

Je suis Tshering Yangchen de "Exquisite Bhutan". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 (0) 4 48 54 00 44