La région de Samdrup Jongkhar connectée au monde entier

La région de Samdrup Jongkhar connectée au monde entier

09 janv. 2019

La 3G a été lancée le vendredi 4 janvier dernier dans le dernier gewog du district de Samdrup Jongkhar encore dépourvu : Lauri. Cette innovation a pour but de permettre à ses habitants de vendre leurs biens et services produits sur place directement en ligne, et cela n'importe où.

Les gewogs représentent des unités administratives dirigées par le « gup », un chef. Des groupes de villages au sein des 20 districts du Bhoutan, appelés eux dzongkhags. Le gewog de Lauri a été sélectionné pour cette innovation car il se trouve être l'un des plus excentrés et sous-développés du pays. La Banque du Bhoutan (BoB), sponsor principal de l'opération à hauteur d'1,5 million de ngultrums bhoutanais soit 21500 dollars, s'est associée à l'opérateur Bhutan Telecom pour fournir ce gewog.

L'ouverture du marché

Cet éloignement des zones industrielles ne suggère, aux 4500 habitants de Lauri, aucune perspective de développement. Ils cultivent habituellement la swertia, une plante connue pour ses vertus thérapeutique, et la cardamome qui fournit l'épice homonyme. Mais leur vente ne prend pas et la formation d'un marché extérieur durable est techniquement fastidieuse. Il existe effectivement un service Wi-fi à Lauri, mais seulement accessible au bureau central du gewog pour la majorité de la population. Il est parfois poussif et le développement économique ne fait pas partie des urgences dans cette pièce.

À 38 ans Karma est agriculteur d'un des cinq villages de Lauri. Il voit dans cette innovation une réelle opportunité de se développer économiquement. « Nous contactons nos clients en Inde par téléphone, mais nous ne pouvons pas toujours nous permettre d'appeler parce que les frais d'appel sont élevés, argumente-t-il à Kuensel, un média local. Mais maintenant, nous allons pouvoir commercialiser et vendre nos produits dans les villes voisines comme Udalguri en Assam et Kalaktang en Arunachal Pradesh. » Les réseaux sociaux aidant grandement à cela.

La banque d'État à la manœuvre

La plupart des Bhoutanais se servent des smartphones, à Lauri comme ailleurs. Leur utilisation était loin d'être optimale avant l'arrivée de la 3G et des données cellulaires. Au-delà de créer un cercle économique vertueux dans des gewogs parfois marginaux comme celui de Lauri, la BoB souhaite faciliter l'accès à ses services et propose des modules pour gérer les prêts en cours, le compte en banque ou encore les transferts de fonds.

Pema habite également Lauri. L'arrivée de la 3G est, pour elle, très pratique, « nous pouvons maintenant payer nos factures d'électricité et rembourser nos prêts, sans avoir à nous rendre dans les banques et autres agences », a-t-elle réagi à Kuensel.

Thibault Bourru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+975 1757 3097

Bonjour

laissez votre message ici
Appelez-nous au
+975 1757 3097