10 bonnes raisons de partir au Bhoutan

Le Bhoutan se présente à travers des paysages incroyables et des architectures pittoresques respirant la culture bouddhique entre les montagnes himalayennes. Sa population se distingue par son sens de l’hospitalité et son savoir-vivre acquis dans la pratique du bouddhisme. Bien que pour visiter « le pays du bonheur », il vous faut payer des taxes journalières, vous n’allez pas regretter votre voyage après avoir décelé les mille curiosités de la contrée.  Voici 10 bonnes raisons de venir au Bhoutan.

10. Se dépayser à l’écart des masses

Rivière au Bhoutan

Au Bhoutan, le gouvernement régularise la fréquentation touristique grâce à un système de taxe journalière. Cette manœuvre permet de minimiser la détérioration de la culture locale et la dégradation de l’environnement. Ainsi, lors de votre séjour, vous aurez l’occasion de visiter les attractions du pays au calme, loin du tourisme de masse.

9. S’imprégner de la culture bouddhique

Bhoutan pays bouddhiste

Les Bhoutanais accordent une grande importance au bouddhisme. Vous allez rapidement le constater dès votre arrivée au pays. Influencés par leur religion, la générosité et l’esprit de convivialité des habitants se ressentent au premier contact. En outre, votre séjour vous donne l’occasion de couvrir divers monastères appelés « dzongs ». Parmi les sites les plus connus, comptez les dzongs de Trongsa, de Paro et de Punakha.

8. Assister aux festivités locales

Festival Tsechu

Dans le pays du bonheur, chaque mois du calendrier lunaire accueille des fêtes bien précises. Les festivités locales sont réputées pour être gaies et colorées. Parmi les évènements à ne pas manquer, vous avez :

  • Le Losar: fête du Nouvel An, célébrée entre mi-janvier et mi-mars suivant les traditions des régions bhoutanaises.
  • Le Tsechu : se tenant dans le courant du mois d’avril, ce festival de quatre jours met à l’honneur de nombreuses danses traditionnelles.
  • Le festival des grues à cou noir: fêté le 11 novembre à Phobjikha, cet événement marque le retour de plus de 300 grues à cou noir pour l’hiver.

7. S’adonner au trekking

Géographie du Bhoutan

Le Bhoutan ne manque pas d’atouts pour gâter les férus d’activités outdoor, surtout de trek. Plus de 60 % de la totalité du territoire sont constitués de forêts et d’espaces sauvages protégés. Vous avez le choix entre plusieurs pistes : forêt, montagne, etc. Pour profiter pleinement des randonnées, organisez votre séjour au Bhoutan entre octobre et avril.

6. Contempler le Bouddha Géant

Bouddha géant du Bhoutan

Depuis l’entrée sud de Thimphu, remarquez au loin un gigantesque Bouddha en bronze. Cette statue se tient fièrement debout sur les ruines du palais de Sherab Wangchuk. Sa particularité réside dans le fait qu’il contient 100 000 statuettes identiques de bouddhas en bronze. Le Bouddha Géant est au Bhoutan ce que la Tour Eiffel est à la France.

5. Goûter à des spécialités épicées

cuisine du Bbhoutan

La cuisine bhoutanaise est riche et épicée. Seuls les gourmands les plus téméraires sauront apprécier le goût des plats traditionnels du pays. Néanmoins, il se révèle être toujours agréable de tester de nouvelles sensations gustatives. Ainsi, essayez l’Ema Datsi, le plat national qui s’apparente à du chili sans carne accompagné de fromage et assaisonné avec des épices assez fortes.

4. Manger de la nourriture bio

De par son agriculture bio, le Bhoutan compte parmi les pays les plus sains de la planète. Le gouvernement ne lésine pas sur les moyens pour mettre en valeur les pratiques ancestrales liées à l’agriculture et défavoriser l’utilisation des produits chimiques dans les plantations. Ainsi, la cuisine à base d’ingrédients bio domine le menu des restaurants locaux.

3. Se promener dans les montagnes vertigineuses

Paysage vertigineux du Bhoutan

Profitez de votre voyage au Bhoutan pour tester votre résistance au vertige. En effet, pour atteindre certains sites, il vous faut gravir des montagnes, en empruntant des ponts qui ne sont pas toujours plats. À titre d’exemple, comptez le sentier vers le monastère Taktshang, aussi nommé « Tanière du tigre », qui loge à plus de 800 m au-dessus du sol.

2. S’initier à l’écotourisme

Les Bhoutanais tiennent beaucoup à leur héritage culturel et à leur patrimoine naturel. Ainsi, le gouvernement a instauré une politique touristique basée sur les principes fondamentaux de l’écotourisme : la protection de l’écosystème combinée au respect des traditions. Lors de votre voyage au pays, soutenez cette cause en participant aux activités améliorant les conditions environnementales. Immergez-vous dans la culture locale en prenant des cours de cuisine ou en suivant les enseignements liés au bouddhisme.

1. Rencontrer le takin : l’animal emblématique du Bhoutan

Le Bhoutan abrite une faune très riche. Parmi les espèces à découvrir, figurent le léopard des neiges, l’ours noir de l’Himalaya et le singe entelle. Le takin se révèle être l’animal emblématique du pays. Ce bovidé se caractérise par la forme de sa tête, qui ressemble vaguement à celui du gnou d’Afrique, et par son pelage assimilable à celui d’une chèvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *